Destination Norvège : Randonnées dans les Lofoten

lofotencarte

 Å i Lofoten – Stokkvika

Le départ de la rando est au village de Å où nous avons passé la nuit sur le parking (avec plein de camping-cars.. même si on essaye de dormir dans des endroits jolis, c’est pas toujours facile de trouver le spot idéal). On se réveille sous la pluie avec une petite hésitation : on y va ou pas? Finalement, l’envie d’aller crapahuter dans les montagnes de l’île est trop forte!

rando2

Le première partie de la rando longe le lac de  Ågvatnet pour arriver au bout de la vallée. A partir de là, le sentier monte tout droit à un col. Entre la pluie et le dénivelé bien raide, j’ai un peu souffert tandis que mon barbu grimpait comme un cabri. Arrivés en haut au col, une belle surprise nous attendait: l’averse s’est arrêtée et le ciel s’est dégagé pour nous offrir une vue imprenable sur les deux cotés de l’île.

rando1

L’office du tourisme indique 6h pour faire l’aller-retour jusqu’à Stokkvika mais ça nous a paru un peu optimiste (nous avons mis 6h A/R jusqu’au col). Voir le parcours sur la carte

La plage de Kvalvika

rando3

Une maison digne de Hobbiton est cachée dans les rochers au creux de la falaise. Des surfeurs l’auraient construite avec des matériaux récupérés sur la plage pour pouvoir surfer l’hiver. Vous pouvez voir un aperçu ici.

lofoten5

Nous avons effectué une boucle de 5 heures (en prenant le temps de profiter sur la plage) avec 3 ou 4 km sur une route goudronnée (mais le long d’un fjord…). La plage est idéale pour faire un bivouac, avec de l’herbe moelleuse pour les tentes et feu de camp sur la plage.

Pour voir la carte, c’est ici !

Ballstadheia

C’est LA plus belle rando que nous avons faite dans les Lofoten. Il faut dire que le soleil radieux et le grand ciel bleu ont rendu l’instant magique.

rando4

Le sentier s’élance rapidement au dessus de Ballstad dans la prairie longeant les falaises abruptes. La vue sur la mer est splendide. On se sent bien à marcher dans l’herbe verte et humide face à l’immensité de l’eau… Et nous ne sommes pas les seuls car on a même croisé un mec en train de méditer sur le bord de la falaise.

ile

Le parcours sur la carte

Le phare de Eggum

Ce jour-là, c’était un jour sans! Je sais pas vous, mais nous en voyage, ça nous arrive au moins une fois d’avoir un petit coup de mou. Même si on essaye de profiter de chaque moment (parce-que-quand-même-on-a-drôlement-de-la-chance-d’être-là), il y a toujours un jour où c’est pas vraiment ça et où on ne sait pas trop quoi faire. Comme par hasard, cela coïncide souvent avec un temps gris et maussade.

Bref, nous arrivons à Eggun sous la pluie et pas très motivés. Après un repas au sec dans le camion et plusieurs épisodes de Community en guise de réconfort, on débute enfin la rando, un mignon petit sentier le long du littoral avec les moutons comme compagnie.

La balade, sans être exceptionnelle, a eu un effet salvateur et à « sauver » notre journée.

L’île de Gimsøy à vélo

Gimsøya est la plus petite des îles principales des Lofoten. Le tour de île à vélo est faisable tranquillement sur la journée, sans trop de montée. Les routes de l’île sont désertes, nous avons croisé que 2 voitures durant ce tour d’environ trente kilomètres. C’était vraiment agréable de pédaler seul entre les marais jusqu’à Hov, petit village avec un air de bout du monde. Un aigle de mer nous a tenu compagnie quelques instants.

rando6

rando5

La plage de Kalle en kayak

L’eau est omniprésente sur les Lofoten (les lacs, les fjords, la mer et entre les différentes îles). Sur le papier, il est possible de faire des superbes sorties en kayak un peu partout. Dans les faits, nous avons été un peu frileux et peureux. Entre les îles, il y a des maelstrom (des tourbillons et courants un peu foufou) qui ne donnent pas trop envie de s’y aventurer. Nous avons quand même fait une chouette sortie dans une baie à coté de Henningsvær. La plage de Kalle est également un lieu très sympa pour faire de l’escalade et du camping sauvage.

rando7bis

Sinon, le spot pour faire du kayak de mer dans les Lofoten est dans le fjord de Reine.

En résumé, les îles Lofoten regorgent d’activités pour tous les goûts. Pour en savoir plus sur les randos, ce site est très complet (http://www.rando-lofoten.net/).

Publicités

9 réflexions sur “Destination Norvège : Randonnées dans les Lofoten

  1. Moi qui aime la rando je suis séduite, vos photos me rappellent un peu d’ailleurs certains endroits de la Nouvelle Zélande. Vous conseillez combien de temps aux Lofoten?

    • C’est vrai qu’il y a un petit air de Nouvelle-Zélande..Partout en Norvège d’ailleurs.
      Nous y avons passé une bonne dizaine de jours en allant un peu vite pour visiter la dernière et plus grande île.
      Je dirais au minimum 1 semaine et que 15 jours permet d’avoir le temps de bien découvrir [cela dépend du mode de transport aussi, nous avons rencontré des gens qui traversaient les îles à pied, à vélo, en stop…]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s