Ron Rush : Un pied au paradis

Une plongée littéraire dans les montagnes américaines, le sud des Appalaches, au début des années  50.

  Ron Rash nous emporte dans un polar atypique. Voila le pitch :

« Oconee, comté rural des Appalaches du Sud, années 50.
Une terre jadis arrachée aux Indiens Cherokee et qui bientôt sera définitivement enlevée à ses habitants : la compagnie d’électricité Carolina Power rachète peu à peu tous les terrains de la vallée pour construire une retenue d’eau, un immense lac qui va recouvrir les fermes et les champs. Ironie du sort : une sécheresse terrible règne cet été-là, maïs et tabac grillent sur pied dans les champs arides.
Le shérif Will Alexander est le seul à avoir fréquenté l’université, mais à quoi bon, quand il s’agit de retrouver un corps astucieusement dissimulé ? Car Holland Winchester a disparu. Il est mort, sa mère en est sûre, qui a entendu le coup de feu chez leur voisin. L’évidence et la conviction n’y font rien : pas de cadavre, pas de meurtre. Sur fond de pays voué à la disparition, une histoire de jalousie et de vengeance, très noire et intense, sous forme d’un récit à cinq voix : le shérif, le voisin, la voisine, le fils et l’adjoint. »

  L’écriture simple et directe nous immerge dans le quotidien, la misère et la souffrance de cette vallée. Au delà du polar, c’est les histoires de vie qui sont attachantes dans ce livre.

En lisant, j’avais ces images dans la tête :

inspirationRonRush

Photo 1Photo 2 Photo 3 – Photo 4Photo 5 Photo 6 Photo 7 – Photo 8 – Photo 9Photo 10 – Photo 11

Publicités

3 réflexions sur “Ron Rush : Un pied au paradis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s